Pourquoi la Air Max 95 Carhartt est-elle la meilleure collaboration de 2018 ?

L’année 2018 a été un véritable millésime pour les sneakerheads. Quelques L certes, mais des collaborations toutes plus alléchantes les unes que les autres. Le mois de décembre nous a régalé avec une flopée de paires. Une d’entre elles pourrait même être la collab de l’année. Son nom ? La Nike Air Max 95 Carhartt. Argumentation.

Une collaboration très attendue

À la fois accessible, stylée, épurée et résistante, Carhartt fait clairement partie du paysage streetwear et s’avère étroitement liée à l’univers sneaker. Il était alors légitime d’attendre une paire de la marque fondée en 1889, qui a déjà tenté l’expérience avec succès. En novembre 2015, c’est avec Jordan et Eminem que Carhartt réalise une paire ultra limitée. Une Jordan 4 ultra sobre, vendue uniquement sur eBay à prix d’or. Aujourd’hui, on ne la retrouve que chez quelques resellers pour la modique somme de 15.000 euros minimums. Autant dire que l’annonce d’une nouvelle collaboration a enchanté la communauté. Un duo Nike x Carhartt, avec quatre paires au programme : Air Max 95, Vandal High Supreme, Air Force 1 Utility Low et Air Force 1 Low.

Sorti le 6 décembre dernier, le pack a la particularité d’utiliser les matériaux Carhartt. La Air Max 95 sort vraiment du lot.

Une paire ultra travaillée

Nike a vraiment laissé Carhartt retravailler la Air Max 95. La marque originaire de Détroit impose ses propres matériaux, un fait extrêmement rare pour le géant américain. La paire est ultra travaillée, avec du ripstop Camo Tiger, un tissu en maillage réputé pour sa résistance, empêchant les déchirures et offrant une certaine imperméabilité grâce à son enduit en polyuréthane. La sneaker se compose également de velours corduroy, que l’on retrouve souvent chez Carhartt. Du Canvas, qui est, encore une fois, un tissu très résistant, et de la toile en mesh. L’intérieur n’est pas oublié et s’habille d’une laine grise, parfaite pour la saison hivernale.

Rien n’a été laissé au hasard et aucune trace de colle n’est à signaler. Par ailleurs, le prix de la paire n’a pas été gonflé et la distribution s’est révélée particulièrement généreuse.

Une accessibilité qui fait du bien

Si la Air Max 95 Carhartt peut être considérée comme la meilleure collaboration de l’année, c’est aussi grâce à son accessibilité. Les paires n’ont clairement pas manqué en 2018, mais il faut dire que certaines collaborations s’avéraient soit peu accessibles, à l’instar des Nike Off White, Fear of God ou Jordan Levi’s, soit relativement décevantes, à l’exemple de la série Adidas x Dragon Ball ou des Nike Air Force Playstation.

Ici, tout est réuni : l’univers de Carhartt se ressent clairement sur la paire, les matériaux s’avèrent particulièrement qualitatifs et les stocks étaient conséquents. Sans oublier que mis à part les modèles Animal, We Love Nike d’Atmos et la réédition de la Solar Red, Nike n’a pas causé d’overdose d’Air Max 95 en 2018, rendant la paire encore plus séduisante. Une année 2018 terminée en beauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *